7
Aug

DUF1220 est linéairement associé à l'intelligence !

Duf1220 est une variation génétique de type "CNV" (copy number variation), à savoir une séquence génétique qui se répète dans le génome (sur le chromosome 1 pour être précis). Le nombre de répétition de cette structure dans le génome semble associé linéairement à l’intelligence, ceci aussi bien dans une perspective évolutive inter-espèce (les homo sapiens ont le plus grand nombre de copie DUF1220, plus de 260) que dans une perspective intra-espèce (les homo sapiens plus intelligents ont un plus grand nombre de DUF1220 dans leur génome).

"DUF1220 copy number is linearly associated with increased cognitive function as measured by total IQ and mathematical aptitude scores" , Human Genetics, , Volume 134, Issue 1, pp 67–75.

Tableau ci-dessous: perspective évolutive et comparaison du nombre de DUF1220 par espèce.

duf1220

On ne sait pas encore énormément sur cette variation génétique (on en saura certainement beaucoup plus dans quelques années) mais il est très probable que le nombre de répétition DUF1220 varie entre les populations humaines. Ainsi, les africains, qui ont en moyenne un cerveau de plus petite taille, 1280 cc et un Q.I moyen de 80, ont probablement un nombre moindre de répétition DUF1220 sur leur chromosome 1 que les européens (1369 cc et un Q.I moyen de 100), et ces derniers ont probablement moins de répétition DUF1220 sur leur chromosome 1 que les asiatiques de l'est (1416 cc et 106 de Q.I moyen).

A vrai dire, il est probable que la fréquence de DUF1220 soit fortement corrélée aux différences raciales de Q.I et de volume cérébrale (tableau ci-dessous extrait de "Le quotient intellectuel, ses déterminants et son avenir", 2009, sous la direction de Serge Larivée, université de Montréal). 

race brain


L'avenir nous dira quoi, mais Helmuth Nyborg évoque déjà cette hypothèse

 

6
Aug

Le lien entre intelligence et longévité est largement génétique.

Il existe une corrélation fortement positive entre intelligence et longévité, les plus hauts Q.I tendent à vivre plus longtemps (voir Q.I et longévité sur le site intelligence-humaine.com).

Cette corrélation est principalement génétique. En fait, les gènes impliqués dans une plus haute intelligence sont également responsables d'une augmentation de la longévité.

"The finding of common genetic effects between lifespan and intelligence has important implications for public health, and for those interested in the genetics of intelligence, lifespan or inequalities in health outcomes including lifespan"

"The association between intelligence and lifespan is mostly genetic" Int. J. Epidemiol. Advance Access published July 26, 2015.

longevité

6
Aug

Corrélation entre le Q.I et la vitesse de sédimentation erythrocytaire (ESR)

L'ESR (erythrocyte sedimentation rate ou vitesse de sédimentation érythrocytaire) est une mesure indirecte du niveau d'inflammation. Plusieurs études ont déja montré une association inverse entre niveau d'inflammation et intelligence. Un ESR élevé est également un facteur pronostic de troubles cardio-vasculaires plus tard dans la vie.

Le Q.I est catégorisé par décile (décile 1 = 81 de Q.I ; décile 2 = 87 de Q.I ; décile 3 = 92 de Q.I ; décile 4 = 96 de Q.I ; décile 5 = 100 de Q.I ; décile 6 = 104 de Q.I ; décile 7 = 108 de Q.I  ; décile 8 = 113 de Q.I ; décile 9 = 119 de Q.I)

"Association between erythrocyte sedimentation rate and IQ in Swedish males aged 18–20" Brain, Behavior, and Immunity 24 (2010) 868–873.

sedimentation

6
Aug

Le Q.I moyen dans un job permet de prédire la composition raciale dans ce job

L'intelligence moyenne nécessaire pour bien performer dans un job varie fortement. Il va d'à peu près 90 de Q.I moyen dans les postes à basse qualification (chauffeurs, aides-soignants, éboueurs...) à 110 de Q.I moyen dans les fonctions les plus complexes et généralement les mieux rémunérées (avocats, médecins...).

Plus la complexité cognitive d'un job est importante, plus le Q.I moyen dans ce job sera élevé.

Par ailleurs, plus le Q.I moyen dans un job est élevé, plus la part d'asiatiques de l'est et d'européens sera élevée. A l'inverse la proportion d'africains se réduit tandis que la complexité d'un job augmente.

"Putting spearman’s hypothesis to work: job I.Q. as a predictor of employee racial composition", Open Differential Psychology, july 2016.

http://blog.intelligence-humaine.com/wp-content/uploads/2016/08/PestaPoznanski_2016_Spearman.pdf

racial composition job

22
May

Un "réseau de gènes impliqués dans l'intelligence" identifié

Une équipe de plus d'une trentaine de chercheurs autralo-européens, sous la direction du professeur Michael R. Johnson, vient de mettre en évidence un "réseau de gènes" impliqués dans l'intelligence. Les résultats ont été publiés dans Nature neuroscience.

"Deux réseaux de gènes appelés M1 et M3 comprenant respectivement un millier et 150 gènes ont ainsi été identifiés comme déterminant. Non seulement dans les performances cognitives, mais également - dans le cas où certaines mutations interviennent - lorsqu'apparaissent des maladies telles que l'épilepsie, la schizophrénie ou l'autisme"

"Ce qu'il y a d'excitant, c'est que les gènes mis en évidence partagent probablement un mécanisme de régulation commun, ce qui signifie que nous pouvons potentiellement manipuler un ensemble de gènes dont l'activité est liée à l'intelligence humaine. Nos travaux suggèrent qu'il pourrait être possible de travailler sur ces gènes cibles pour modifier l'intelligence. Même s'il ne s'agit pour l'instant que d'une possibilité théorique"

Systems genetics identifies a convergent gene network for cognition and neurodevelopmental disease, Nature neuroscience. 

intelligence M1 M3 Johnson genes

26
Apr

Estimation du Q.I par neuro-imagerie.

Une équipe de scientifiques sino-américano-coréens vient de développer une méthode pour estimer assez précisément le Q.I par un simple MRI (Magnetic Resonnance Imaging ou Imagerie cérébrale par Résonance Magnétique).

Pour ce faire, les chercheurs se focalisent particulièrement sur la substance grise et blanche du cerveau. Les auteurs expliquent que cette méthode est particulièrement intéressante pour estimer l'intelligence de très jeunes enfants à qui il n'est pas encore possible de faire passer des tests de Q.I.

L'article entier ici, en open acces. Wang L, Wee C-Y, Suk H-I, Tang X, Shen D (2015) MRI-Based Intelligence Quotient (IQ)

Ci-dessous, 4 différentes méthodes d'estimation employées (cliquer pour agrandir).

I.Q IRM intelligence neuroimaging

25
Apr

Classement des races de chiens par intelligence

 

Classement des races de chiens par intelligence (le Border Collie est le chien le plus intelligent, suivi par le caniche et le berger allemand).

border-collie 2

Un facteur g d'intelligence générale (g factor) chez le chien a pu être mis en évidence.

Intelligence, Volume 55, March–April 2016, Pages 79–85.

-The structure of cognitive abilities in dogs is similar to that found in people.

-Dogs that solved problems more quickly were also more accurate.

-Dogs' cognitive abilities can be tested quickly, like those of people.

-Bigger individual differences studies on dog cognition will contribute to cognitive epidemiology.

 

Brightest Dogs

Understanding of New Commands: Less than 5 repetitions.

Obey First Command: 95% of the time or better.

Rank Breed
1 Border Collie
2 Poodle
3 German Shepherd
4 Golden Retriever
5 Doberman Pinscher
6 Shetland Sheepdog
7 Labrador Retriever
8 Papillon
9 Rottweiler
10 Australian Cattle Dog

 

Excellent Working Dogs

Understanding of New Commands: 5 to 15 repetitions.

Obey First Command: 85% of the time or better.

Rank Breed
11 Pembroke Welsh Corgi
12 Miniature Schnauzer
13 English Springer Spaniel
14 Belgian Tervuren
15 Schipperke
Belgian Sheepdog
16 Collie
Keeshond
17 German Shorthaired Pointer
18 Flat-Coated Retriever
English Cocker Spaniel
Standard Schnauzer
19 Brittany
20 Cocker Spaniel
21 Weimaraner
22 Belgian Malinois
Bernese Mountain Dog
23 Pomeranian
24 Irish Water Spaniel
25 Vizsla
26 Cardigan Welsh Corgi

 

Above Average Working Dogs

Understanding of New Commands: 15 to 25 repetitions.

Obey First Command: 70% of the time or better.

Rank Breed
27 Chesapeake Bay Retriever
Puli
Yorkshire Terrier
28 Giant Schnauzer
29 Airedale Terrier
Bouvier Des Flandres
30 Border Terrier
Briard
31 Welsh Springer Spaniel
32 Manchester Terrier
33 Samoyed
34 Field Spaniel
Newfoundland
Australian Terrier
American Staffordshire Terrier
Gordon Setter
Bearded Collie
35 Cairn Terrier
Kerry Blue Terrier
Irish Setter
36 Norwegian Elkhound
37 Affenpincher
Silky Terrier
Miniature Pinscher
English Setter
Pharaoh Hound
Clumber Spaniel
38 Norwich Terrier
39 Dalmatian

 

Average Working/Obedience Intelligence

Understanding of New Commands: 25 to 40 repetitions.

Obey First Command: 50% of the time or better.

Rank Breed
40 Soft-Coated Wheaten Terrier
Bedlington Terrier
Smooth Fox Terrier
41 Curly-Coated Retriever
Irish Wolfhound
42 Kuvasz
Australian Shepherd
43 Saluki
Finnish Spitz
Pointer
44 Cavalier King Charles Spaniel
German Wirehaired Pointer
Black & Tan Coonhound
American Water Spaniel
45 Siberian Husky
Bichon Frise
English Toy Spaniel
46 Tibetan Spaniel
English Foxhound
Otterhound
American Foxhound
Greyhound
Wirehaired Pointing Griffon
47 West Highland White Terrier
Scottish Deerhound
48 Boxer
Great Dane
49 Dachshund
Stafforshire Bull Terrier
50 Alaskan Malamute
51 Whippet
Chinese Shar-pei
Wire Fox Terrier
52 Rhodesian Ridgeback
53 Ibizan Hound
Welsh Terrier
Irish Terrier
54 Boston Terrier
Akita

 

Fair Working/Obedience Intelligence

Understanding of New Commands: 40 to 80 repetitions.

Obey First Command: 30% of the time or better.

Rank Breed
55 Skye Terrier
56 Norfolk Terrier
Sealyham Terrier
57 Pug
58 French Bulldog
59 Brussels Griffon
Maltese
60 Italian Greyhound
61 Chinese Crested
62 Dandie Dinmont Terrier
Petit Basset Griffon Vendeen
Tibetan Terrier
Japanese Chin
Lakeland Terrier
63 Old English Sheepdog
64 Great Pyrenees
65 Scottish Terrier
Saint Bernard
66 Bull Terrier
67 Chihuahua
68 Lhasa Apso
69 Bullmastiff

 

Lowest Degree of Working/Obedience Intelligence

Understanding of New Commands: 80 to 100 repetitions or more.

Obey First Command: 25% of the time or worse.

Rank Breed
70 Shih Tzu
71 Basset Hound
72 Mastiff
Beagle
73 Pekingese
74 Bloodhound
75 Borzoi
76 Chow Chow
77 Bulldog
78 Basenji
79 Afghan Hound

 

 

15
Dec

"A troublesome inheritance. Genes, race and human history"

 

Be very cautious... the egalitarian fanatics will not be happy 😉

“A Troublesome Inheritance“, by science journalist Nicholas Wade, 2014, was published in June by Penguin Press in New York. The 278-page work garnered suggests that genetic differences (rather than culture) explain, for instance, why Western governments are more stable than those in African countries. Wade is former staff reporter and editor at the New York Times, Science and Nature.


http://www.amazon.com/Troublesome-Inheritance-Genes-Human-History/dp/1594204462

A_Troublesome_Inheritance

28
Sep

Détection des gènes de l'intelligence: les chinois investissent massivement.

Les chinois viennent d'investir massivement dans le plus grand projet jamais conçu de détection des gènes responsables de la très haute intelligence. Pour y participer un seul critère... avoir un Q.I au dessus de 160.

"Il est bien connu que les variations d'intelligence sont principalement provoquées par des variations génétiques... ce sujet est tabou en occident. En Chine, pas du tout".

 

Back to Top