20
Nov

Gradient sud-nord pour l'intelligence, la capacité crânienne et l'altruisme

L'augmentation de la taille du cerveau, du Q.I et de l'altruisme (pour une meilleure coopération) fut une adaptation au climat froid (particulièrement durant la période glaciaire principale, entre -30.000 et -10.000) car ces trois traits étaient davantage nécessaires à la survie dans ces milieux.

Natural selection for intelligence

 

On trouve, comme l’explique déjà Montesquieu (théorie des climats), un gradient sud -nord pour le Q.I, la taille du cerveau et le niveau d’altruisme, ces trois traits augmentant du sud vers le nord.

Gradient sud – nord pour le niveau d’altruisme (l’altruisme augmente du sud vers le nord)

Niveau d'altruisme en fonction de la latitude

Gradient sud - nord pour le Q.I
intelligence en fonction de la latitude

Gradient sud - nord pour la taille du cerveau (la taille du cerveau augmente du sud vers le nord

Brain size intelligence races

 

 

17
Nov

Qu'est-ce qui a fait que l'Europe fut grande ? Et qu'est-ce qui pourrait la détruire ?

Conférence d'Helmuth Nyborg (septembre 2017).

Le professeur Nyborg explique que les climats rudes de l'hémisphère nord ont permis l'érgence, par sélection naturelle, de races avec un haut Q.I, un cerveau plus volumineux et un haut niveau d'altruisme.

Ceci étant, l'immigration massive de populations venant des zones plus proches de l'équateur, n'ayant pas subi cette sélection par le froid et ayant en conséquence un cerveau plus petit, un Q.I plus bas et un plus faible niveau d'altruisme, est sans doute une des plus grandes menaces qu'ait connue l'Europe dans son histoire.

7
Aug

DUF1220 est linéairement associé à l'intelligence !

Duf1220 est une variation génétique de type "CNV" (copy number variation), à savoir une séquence génétique qui se répète dans le génome (sur le chromosome 1 pour être précis). Le nombre de répétition de cette structure dans le génome semble associé linéairement à l’intelligence, ceci aussi bien dans une perspective évolutive inter-espèce (les homo sapiens ont le plus grand nombre de copie DUF1220, plus de 260) que dans une perspective intra-espèce (les homo sapiens plus intelligents ont un plus grand nombre de DUF1220 dans leur génome).

"DUF1220 copy number is linearly associated with increased cognitive function as measured by total IQ and mathematical aptitude scores" , Human Genetics, , Volume 134, Issue 1, pp 67–75.

Tableau ci-dessous: perspective évolutive et comparaison du nombre de DUF1220 par espèce.

duf1220

On ne sait pas encore énormément sur cette variation génétique (on en saura certainement beaucoup plus dans quelques années) mais il est très probable que le nombre de répétition DUF1220 varie entre les populations humaines. Ainsi, les africains, qui ont en moyenne un cerveau de plus petite taille, 1280 cc et un Q.I moyen de 80, ont probablement un nombre moindre de répétition DUF1220 sur leur chromosome 1 que les européens (1369 cc et un Q.I moyen de 100), et ces derniers ont probablement moins de répétition DUF1220 sur leur chromosome 1 que les asiatiques de l'est (1416 cc et 106 de Q.I moyen).

A vrai dire, il est probable que la fréquence de DUF1220 soit fortement corrélée aux différences raciales de Q.I et de volume cérébrale (tableau ci-dessous extrait de "Le quotient intellectuel, ses déterminants et son avenir", 2009, sous la direction de Serge Larivée, université de Montréal). 

race brain


L'avenir nous dira quoi, mais Helmuth Nyborg évoque déjà cette hypothèse

 

21
Jul

Des tonnes d'ouvrages centraux à télécharger !


Un site danois (le pays du grand Helmuth Nyborg) met à disposition un nombre considérable d'ouvrages et d'études de premiers choix sur le Q.I, l'intelligence, les différences raciales, sexuelles, la géntique, l'évolution... (The g factor, The globall bell curve, Clocking the mind, le gène égoiste...)

Tous les passionnés trouveront là de quoi passer de bien nombreuses heures !

http://emilkirkegaard.dk/books/

1
Mar

Un tout nouvel ouvrage !

Si nous étions au milieu d'un siècle, je vous dirais que d'après moi, Richard Lynn est l'homme du siècle ! Comme nous sommes plutot entrain de l'entamer... je vous dirai plus simplement que ce livre est certainement (je ne l'ai pas encore) un must.

Race and Sex Differences in Intelligence and Personality: A Tribute to Richard Lynn at Eighty (2014) Edited by Helmuth Nyborg.

http://www.ulsterinstitute.org/rasdip.html

"In Richard Lynn's work we have the stuff Nobel prizes are made of."
Helmuth Nyborg, University of Arhus, Denmark

rasdip_front cover

 

Back to Top