race et intelligence

Top 5000 des champions d’échecs

Emil OW Kirkegaard a analysé le top 5000 des meilleurs joueurs d’échecs mondiaux et les a classé par pays d’origine. La proportion de ces maitres d’échecs par pays corrèle très positivement avec le Q.I moyen national (tableau ci-dessous). Les pays est-asiatiques sont des outlayers qui malgré un haut Q.I moyen n’ont que peu de champions d’échecs, ceci pour des …

Top 5000 des champions d’échecs Read More »

“Il n’est plus possible d’ignorer les différences génétiques entre les races”

Dans un article du New-York Times de mars 2018 qui fait grand bruit, David Reich, professeur de génétique à Harvard, explique… « On peut être préoccupé par une éventuelle mauvaise utilisation des données pour justifier le racisme, mais en temps que généticien je sais aussi qu’il n’est simplement plus possible d’ignorer les différences génétiques moyennes entre les …

“Il n’est plus possible d’ignorer les différences génétiques entre les races” Read More »

Q.I moyen national et “sports cognitifs”

Kirkegaard (2018) a effectué une analyse des résultats nationaux dans 12 sports cognitifs (bridge, starcraft 2, scrabble, échecs, go…) et établi une corrélation de +0,79 entre ces résultats et le Q.I moyen national. Kirkegaard E.O.W. (2018) Is national mental sport ability a sign of intelligence? An analysis of the top players of 12 mental sports.

Différences raciales dans les gènes de l’intelligence.

Une étude toute récente publiée dans la revue Intelligence s’est penchée sur l’ensemble des variations génétiques augmentant l’intelligence découvertes à ce jour, mises en évidence par GWAS (Genome Wide Association Study, permettant la mise en lumière de nombreux variants génétiques différents impliqués dans un trait phénotypique). L’étude a évalué ensuite les différences raciales dans la fréquence de ces …

Différences raciales dans les gènes de l’intelligence. Read More »

Le Q.I moyen dans un job permet de prédire la composition raciale dans ce job

L’intelligence moyenne nécessaire pour bien performer dans un job varie fortement. Il va d’à peu près 90 de Q.I moyen dans les postes à basse qualification (chauffeurs, aides-soignants, éboueurs…) à 110 de Q.I moyen dans les fonctions les plus complexes et généralement les mieux rémunérées (avocats, médecins…). Plus la complexité cognitive d’un job est importante, …

Le Q.I moyen dans un job permet de prédire la composition raciale dans ce job Read More »

Gradient sud-nord pour l’intelligence, la capacité crânienne et l’altruisme

L’augmentation de la taille du cerveau, du Q.I et de l’altruisme (pour une meilleure coopération) fut une adaptation au climat froid (particulièrement durant la période glaciaire principale, entre -30.000 et -10.000) car ces trois traits étaient davantage nécessaires à la survie dans ces milieux. On trouve, comme l’explique déjà Montesquieu (théorie des climats), un gradient sud …

Gradient sud-nord pour l’intelligence, la capacité crânienne et l’altruisme Read More »

Steven Pinker dénonce la censure des différences raciales…

Steven Pinker, professeur de psychologie à Harvard, ashkénaze, démocrate, qui a déjà fait plusieurs conférences sur les différences raciales notamment d’intelligence, considère que “gravitent autours de l’Alt-right (la droite racialiste américaine, qui a soutenu Trump et s’oppose à l’immigration hispanique à bas Q.I) des gens intelligents, éduqués scientifiquement et perspicaces sur les mensonges médiatiques”. Il …

Steven Pinker dénonce la censure des différences raciales… Read More »

Comment fonctionnait la “discrimination positive” aux USA ?

Appliquée depuis des décennies jusqu’à un coup d’arrêt en juillet 2018, la “discrimination positive” visait à égaliser les chances des différentes races aux USA en dépit de leur différence d’intelligence. Le SAT test est le test d’entrée dans les différentes universités américaines, chacune ayant son propre seuil. Aussi incroyable que cela puisse paraître, la discrimination …

Comment fonctionnait la “discrimination positive” aux USA ? Read More »