La sélection embryonnaire pour un haut Q.I approche…

“Augmenter l’intelligence par la sélection embryonnaire va permettre d’augmenter le développement économique et de réduire le crime, le chomage et la pauvreté dans la prochaine génération” 

– Brian Wang

Wired a rapporté que le BGI (Institut de génomique de Pékin, le plus grand au monde) s’attend à ce que dans une décennie, ses recherches sur les gènes de l’intelligence soient utilisées pour cribler les embryons lors de la fécondation in vitro, permettant d’augmenter le QI des enfants à naître jusqu’à 20 points.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *