30
Mar

Les Ashkénazes ont la plus haute fréquence en allèles augmentant l'intelligence

Venant corroborer les analyses de Piffer (2018), Dunkel, Kirkegaard et al. (2019) ont à nouveau montré que la fréquence des allèles augmentant l'intelligence étaient plus élevée chez les ashkénazes.

Les ashkénazes ont un plus haut score polygénique pour une haute intelligence.

Dunkel, Kirkegaard et al. (2019) “Polygenic scores mediate the Jewish phenotypic advantage in educational attainment and cognitive ability compared with Catholics and Lutherans” Evolutionary Behavioral Sciences.

Cette étude vient corroborer les hauts scores polygéniques des ashkénazes obtenus par Piffer D. (2018)

Piffer D. (2018) Evidence for recent polygenic selection on educational attainment and intelligence inferred from GWAS hits: a replication of previous findings using recent data.

Notez à nouveau comme le Q.I moyen des populations se reflète dans le score polygénique. Les populations à plus haut Q.I ont une plus haute fréquence d’allèles augmentant l’intelligence.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to Top